Redonnons une vraie place au soin médical dans nos établissements scolaires

Combien d’enseignants ont vu revenir dans leur classe un élève qu’ils avaient envoyé à l’infirmerie parce qu’il se plaignait de douleurs physiques ou disait se sentir mal ? Combien de ces jeunes se sont retrouvés devant une porte close, faute de personnel, ou une impossibilité de la part de l’infirmière ou de l’infirmier scolaire de le soigner par manque de moyens et d’autorisation pour la délivrance de toute prescription médicale ? …

(lire la suite sur le site du journal La Croix)

 

partager cet article....
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *